Bonjour les Peachounettes!

Chez F&P, on n'arrête pas de vous dire que le sucre est notre ennemi. Mais faut-il pour autant arrêter complètement tous les glucides?

Petit rappel

Tant qu’il y a de l’insuline dans le sang, il ne peut pas y avoir de lipolyse, c’est-à-dire de destruction des graisses. Or si l’on consomme des féculents à chaque repas, ou tous les jours, on freine le processus de brûlage des graisses puisque le corps produit continuellement de l’insuline.

Mais alors pourquoi ne pas supprimer purement et simplement tous les apports glucidiques ?

D’un autre côté, le corps a besoin d’un apport glucide modéré : sans glucide, le corps produit moins de sérotonine, une hormone qui rend heureux.

De plus, le corps se met en cétose : on perd vite du poids, mais avant tout de la masse musculaire, et surtout, le métabolisme est ainsi tellement ralenti que l’effet yoyo qui suit est garanti ! 

Pourquoi les fruits et les féculents, ce n’est pas la même chose ? C’est du sucre finalement !

Oui, et non. Les fruits contiennent aussi une grande part de fibres qui ralentissent l’absorption des glucides et stabilisent la glycémie.

En ce qui concerne les féculents, les glucides transformés entrainent des pics d’insuline et à long terme une résistance à l’insuline.

Par contre, les céréales complètes (de préférence sans gluten) possèdent une charge glycémique basse. Les légumineuses permettent même de ralentir la libération du sucre dans le sang.

Et l’alcool ?

L’alcool, c’est mauvais pour la santé, et pas seulement parce que c’est plein de sucre. Toutefois, il y a de grandes différences entre un verre de vin rouge et une bière… Une consommation mesurée de vin rouge ou de vin blanc sec ne nuit pas à la ligne ni à la santé.

En conclusion : il faut trouver son équilibre glucidique.

 

equilibre

source image: repartirplusfort.com

Il faut donc trouver le juste milieu, en alternant des phases de processus cataboliques (celles où l’on détruit) et anaboliques (celles où l’on construit). Eh oui ! On veut brûler nos cellules graisseuses mais on veut construire du muscle, régénérer nos cellules et développer notre système immunitaire.

Donc on choisit des glucides de qualité (céréales complètes, légumineuses) mais on n’en consomme pas à chaque repas, et même pas forcément tous les jours. Les fruits sont dégustés comme des gourmandises naturelles!

En respectant l'équilibre glucidique, on aide le corps à atteindre et conserver son poids idéal!

Marie-Alix

 

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles Fit & Peach directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à notre Newsletter dans le menu déroulant "Contact" en haut de votre écran, ou cliquez simplement ici : -clic-