Bonjour les Peachounettes !

wanted-dead_5261632_lrg

Attention, nous avons affaire à une association de malfaiteurs : le Blé et ses Complices. 

Nous ne pouvions pas continuer ici à vous parler de recettes sans gluten, à maudir ce satané blé sans vous en toucher un mot et y mettre notre grain de sel (tant que ce n'est pas un grain de blé ^^).

Personnellement, cela fait maintenant quelques années que le sans-gluten a débarqué dans ma famille (merci maman), mais j'ai personnellement mis un peu de temps à m'y mettre. Au départ, l'idée de retirer pains, pizzas ou pâtes de mon alimentation était totalement exclu voire contre-nature (qui l'eût cru ?).

Un régime sans gluten ? Pffffffiou ! Trop dur, non merci, je n'y arriverai jamais !

Cela semblait perdu d'avance...

logo_afdiag_0

Et puis petit à petit, dans ma quête de la meilleure alimentation qui soit pour ma santé, je me suis naturellement tournée vers des aliments plus sains, plus naturels, plus vivants, tant et si bien que le gluten a disparu progressivement de mon assiette, sans douleur (et sans péridurale... si si, j'vous jure !). Je ne me suis pas "forcée" à faire un régime sans gluten, mon corps a simplement senti tout seul que ce fameux gluten ne me faisait pas vraiment du bien. 

Alors je ne suis pas infaillible, et parfois, il m'arrive encore de "craquer", surtout lors d'une invitation à dîner. Mais je vais vite le "payer" : mauvaise digestion, maux de tête toute la nuit suivante, etc. C'est donc tout naturellement que le gluten s'est éloigné de mon quotidien, pour le plus grand bonheur de mon organisme.

Je vais donc tenter dans ce billet de vous expliquer le plus simplement possible, sans trop entrer dans les détails scientifiques qui feraient fuir les plus courageux, pourquoi il faudrait exclure le gluten de notre quotidien :

Qu'est ce que le gluten et à quoi sert-il ?

ble

Source image : le nouvel obs

Le gluten est une protéine présente dans de nombreuses céréales. GLUten : en latin, ce terme siginfie glue, colle. Et c'est cette colle qui va permettre de lier vos préparations culinaires. Voilà pourquoi les pains bien glutenisés sortants du four, bien levés, avec une mie bien aérée ont l'air si appétissants. C'est grâce à la magie du gluten. Par contre, on verra plus bas qu'il n'est pas si magique pour votre organisme...

Où trouve-t-on le gluten ?

J'ai une mauvaise nouvelle... Le gluten est présent dans les principales céréales que nous consommons habituellement : le blé, l'avoine, le seigle, l'orge, le Kamut, et l'épeautre. Chez Fit & Peach, nous ne préconisons pas l'achat de plats préparés, mais si cela devait encore vous arriver (non, vous ne brûlerez pas en enfer...), vérifiez bien la liste des ingrédients sur l'étiquette car dans les sauces toutes prêtes, les plats surgelés (attention aux poissons panés !) ou en boîte, et autres préparations, la farine de blé est parfois utilisée.

Quoiqu'il en soit, en cas de doute en faisant vos courses, retenez bien cette acronyme : 

                                  B

                                  Avoine

                                  Seigle

                                  Orge

                                  Kamut

                                  Epeautre

 

Mais pourquoi est-il aussi méchant ?

pourquoi-est-il-aussi-mechant

source image : gamekult.com

Aujourd'hui, nous avons presque tous dans notre entourage quelqu'un d'intolérant au gluten. Cela ne semblait pas être le cas du temps de nos grands-mères, non ? Pour les besoins d'une industrie de plus en plus prête à tout pour rendre ses produits alléchants et rentables, les variétés de blés ont été selectionnées pour devenir de plus en plus riches en gluten. Je vous passe les explications scientifiques, mais Julien Venesson, dans son livre "Gluten, comment le blé moderne nous intoxique", explique très clairement comment le blé a été complètement transformé génétiquement depuis la seconde partie du siècle dernier.

Bref, notre appareil digetif n'est absolument pas programmé pour assimiler ce gluten, et surtout dans une telle quantité, d'où un nombre croissant de nouveaux troubles liés à sa consommation. Et croyez moi, même si vous semblez aujourd'hui parfaitement digérer le blé et ses associés, vous n'êtes peut-être pas encore conscient des dégâts intérieurs qu'ils peuvent causer. Et ça, malheureusement, on s'en rend compte parfois trop tard. 

Quels sont les symptômes les plus courants de l'intolérance au gluten ou maladie coeliaque (seulement 10% des intolérants serait diagnostiqués) ?

  • fatigue chronique
  • diarrhées
  • mauvaise digestion
  • nervosité
  • perte de poids
  • malabsorption des nutriments
  • ...

Que puis-je constater comme améliorations si j'arrête le gluten, même si je ne suis pas diagnostiqué "intolérant" ?

Beaucoup de praticiens prétendent qu'arrêter ou diminuer le gluten en l'absence de réelle intolérance est complètement inutile. Personnellement, je ne suis pas d'accord avec cela, surtout pour  en avoir constaté autour de moi ou sur moi-même les effets bénéfiques :

  • meilleure digestion 
  • meilleure vitalité et performances sportives
  • meilleur sommeil
  • diminution des migraines
  • disparition de l'acné
  • amélioration des symptômes allergiques
  • accessoirement perte de poids ^^
  • ... (nous ne sommes pas médecins donc ne prétendrons pas guérir de tous les maux de la terre en enlevant le gluten, mais parfois, les bonnes surprises sont au rendez-vous !)

Pour en tirer tous les bénéfices, il est préférable de retirer complètement le gluten de son alimentation. Si vous souffrez d'acné par exemple, essayez pendant quelques semaines, et vous verrez rapidement les effets sur votre peau. Je suis d'avis de supprimer en même temps les laitages pour être certain qu'ils ne se combinent pas avec le gluten pour vous pourrir l'existence ;-).

Cependant, certains tolèrent parfaitement les produits laitiers (n'est-ce pas ma normande préférée Marie-Alix ?), mais dans le cas précisément de problèmes de peau et de boutons, vous tirerez un maximum de bénéfices à supprimer gluten et laitages.

Au bout de quelques semaines, quand vous constaterez les améliorations, si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer, réintroduisez-les progressivement et voyez comment votre organisme réagi. Vous êtes le seul maître à bord de votre corps, vous seul pourrez ressentir à ce moment-là ce qui est bon pour lui.

Mais comment vivre et s'alimenter sans gluten ?

manger-sans-gluten

Source image : ecoloinfo.com

Dans un précédent article, nous vous avons présenté un certain nombre d'alternatives aux farines contenant du gluten -clic-. D'autre part, toutes les recettes proposées ici sont sans gluten, n'hésitez pas à vous en inspirer. De nombreux blogs et ouvrages fourmillent de bonnes idées pour trouver de délicieuses alternatives au gluten. N'hésitez pas également à nous contacter, nous serons toujours là pour vous conseiller ou répondre à vos questions (dans la mesure du possible et de nos connaissances, bien sûr ^^).

Inspirations et témoignages de blogueuses (oui, bizarrement, ce sont souvent des filles qui bloguent) :

  • Camille G. a vaincu son acné grâce à une alimentation sans gluten
  • Lili's kitchen propose une cuisine végétale, souvent sans gluten et à IG bas
  • Petits plaisirs sans gluten est le blog d'une maman d'un petit garçon coeliaque, ses recettes sont en plus souvent crues et/ou vegan, à IG bas
  • On mange sans gluten : Perrine nous offre ici de belles recettes gluten-free
  • Clem sans gluten cuisine 100% sans gluten, qu'elle ne peut absolument plus absorber
  • Sunny délices se décrit comme une gourmande intolérante au gluten : vous allez vous y régaler ! 
  • ... Google ! ;-)

Ouvrages et livres de recettes sur le sans gluten :

Alors, vous vous y mettez quand au gluten-free ? N'hésitez pas à nous envoyer vos témoignages dans les commentaires !

Sylvaine

 

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles Fit & Peach directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à notre Newsletter dans le menu déroulant "Contact" en haut de votre écran, ou cliquez simplement ici : -clic-