Bonjour les Peachounets et les Peachounettes,

Décidément, l'automne à Munich sera théâtral ou ne sera pas !

J'ai eu la chance d'aller voir Le Prénom joué par la Compagnie Antéros et je me suis régalée.

10500405_994123053947009_2873139763717879880_n

Crédit photo: Sonja Seebach

Ce que le flyer nous promettait :

Élisabeth, Pierre, Claude et Vincent croient se connaître depuis l'enfance mais une question anodine viendra perturber la soirée, fracassant à la dynamite le mur de la bonne pensée ! 
A la demande des comédiens du Teamtheater, Marion Bierry, plusieurs fois récompensée par l'Académie des Molières, met en scène Le Prénom, une comédie acide, un clin d’œil malicieux de la France à l'Allemagne. 
Peut-on rire de tout, avec n'importe qui... et n'importe où ?

Représentations : 
du 08 au 11 Oct. 2014 20h00, du 15 au 18 Oct. 2014 20h00, du 22 au 25 Oct. 2014 20h00, du 29 Oct. au 1er Nov. 2014 20h00, du 05 au 08 Nov. 2014 20h00
Réservations par téléphone 089-260 43 33 ou sur www.teamtheater.de

Pas évident de passer après un film dans lequel joue Patrick Bruel (oui, Patriiiiiiiiiiiiiick !), et pourtant, la Companie Antéros s'en tire avec les honneurs, et même plus.

L'histoire, finalement, on la connait tous, et pourtant on se laisse prendre au jeu de cette famille qui ira durant la soirée de Charybde en Scylla. Finalement, quand on pose de mauvaises questions, on finit par obtenir des réponses qu'on ne voulait pas avoir.

securedownload

Crédit photo: Sonja Seebach

La mise en scène joue sur le rythme endiablé, les répliques percutantes, met en valeur cet art français de faire des blagues, des vannes, des piques. On dit que les Anglais ont de l'humour et que les Français ont de l'esprit, et c'est tout à fait sur ce ton que se joue la pièce.

Je l'ai trouvée plus légère, et plus envolée, moins grave et solennelle, et donc peut-être plus drôle que le film. J'ai notamment beaucoup apprécié la manière dont elle joue avec la voix off, mais je n'en dirai pas plus pour ne pas spoiler votre (futur) plaisir.

Une mention spéciale à Thierry Seroz qui arrive à nous faire oublier Patrick Bruel (Thierryyyyyy !) et à Cécile Bagieu qui donne à son personnage une force et une fraicheur que n'avait pas son alter ego dans le film. Moins larmoyante, moins tournée sur elle-même, elle n'en est que plus crédible. 
Markus Fisher, Marcus Morlinghaus,  et Marie Navarre apportent chacun une touche personelle à ces personnages que l'on pensait déjà connaitre, et qu'on découvre sous un autre angle. Il y a une véritable recherche de re-création des relations entre les personnages qui donne vraiment un coup de neuf à cette pièce déjà connue.

Bref, j'ai passé une excellente soirée et je ne peux que vous recommander chaleureusement la pièce !

Pour en savoir plus, nous aurons le plaisir d'interviewer Marie Navarre la semaine prochaine !

À très bientôt sur les planches, au théâtre, sur le net ou ailleurs !

Marie-Alix

Si vous voulez recevoir les nouveaux articles Fit & Peach directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à notre Newsletter dans le menu déroulant "Contact" en haut de votre écran, ou cliquez simplement ici : -clic-Vous pouvez aussi nous retrouver sur notre page Facebook par là : -clac-